//Cap Enfants sur le JT de 20h de France 2

Cap Enfants sur le JT de 20h de France 2

Cap Enfants sur le JT de 20h de France 2Faire du bruit, un grand plaisir pour les petits. Parfois, une vraie cacophonie. Et si en fait, ces enfants étaient en train de stimuler leurs neurones ? Dans cette crèche de banlieue parisienne, pour développer le langage des enfants, on ne trouve pas que des jouets et des livres. Des instruments de musique, il y en a plus d’une centaine, venus d’un peu partout.

Mais ce matin, ceux qui intéressent Aminatou Koné, aide-auxiliaire de puériculture, viennent de Madagascar. Grâce à eux, elle va emmener les enfants à peine sortis du berceau à l’autre bout du monde. Chaque jour, ils ont droit à une petite comptine en musique et en langue étrangère. Un bain sonore qui va développer leurs oreilles et leurs capacités d’écoute.

De trois à neuf mois, l’enfant est capable d’identifier tous les sons de toutes les langues, mais vers dix mois son oreille se spécialise sur sa langue maternelle. L’objectif ici est de lui permettre de conserver une palette sonore bien plus large.

Et pour les plus grands, vers 2 ans et demi il ne suffit plus d’écouter, il faut distinguer les sons. Dans cette Bulle Musicale® derrière chaque capteur se cache une image, un cri d’animal ou un instrument. Les enfants vont apprendre à les identifier précisément. En trois ans, les enfants auront appris à reconnaître 1500 sons différents

« L’ouïe est le seul sens qui est parfaitement développé quand l’enfant naît.

On lui permet d’entretenir sa capacité d’écoute et qui dit meilleure écoute dit meilleur parlé. », explique Claudia Kespy-Yahi, fondatrice et dirigeante du groupe Cap Enfants.

Mieux parler grâce à la musique ?

Pour le vérifier la crèche a fait appel à une chercheuse en psycholinguistique, Chantal Caracci. Martin, 4 ans et demi, aujourd’hui en maternelle et Lola, 10 ans en CM2 ont tous deux fréquenté cette crèche. Chantal Caracci va les soumettre à quelques exercices comme le vocabulaire.

En général les enfants obtiennent 10/19 en vocabulaire. Mais la cinquantaine d’enfants passés par la crèche Cap Enfants obtient 17/19, que les parents soient cadres ou employés. C’est le grand enseignement de cette étude.

Plus l’enfant entend tôt des sons variés, plus il est capable d’avoir un vocabulaire riche et précis quelque soit son environnement familial.

« Cela les initie à écouter des sons de la langue. Cela leur permet de voir les syllabes, de comprendre le rythme, la mélodie de la langue ce qui est très important », analyse Chantal Caracci.

Et cette étude est loin d’être la première du genre. D’autres ont déjà démontré que la musique activait les mêmes zones cérébrales que le langage, un enjeu considérable car le langage est à la base de tous les apprentissages à commencer par la lecture, la clé de la réussite scolaire.

Retrouvez le reportage du JT de France 2 sur Cap Enfants « La musique les rend intelligent »

Diffusé le 25 décembre 2016

www.capenfants-events.com/r/France2

2017-12-20T17:45:53+00:00 25 décembre 2016|Actualités|