Les bénéfices fiscaux et ROI

Et si vous renforciez votre politique RH et votre image de marque employeur ?
L’expérience collaborateur est devenue une préoccupation majeure des services RH et des entreprises. C’est compréhensible, car elle a un impact significatif sur les performances du collaborateur.
Elle détermine aussi dans une large mesure l’attractivité d’une entreprise.

Parmi les salariés, vous avez de jeunes parents. Un partenariat avec une crèche privée représente des avantages économiques et fiscaux pour les entreprises.

Grâce aux aides et réductions d’impôts sur les sociétés, ce partenariat peut être envisagé autrement que comme une pure dépense. Détaillons ensemble les avantages fiscaux et l’intérêt managérial pour l’entreprise qui réserve une place en crèche pour un(e) salarié(e) parent.

Pourquoi réserver une place en crèche pour son collaborateur ?

La qualité de vie ou le bien-être au travail recouvrent une réalité que de plus en plus de DRH cherchent à mettre en place dans leur entreprise. Ces notions permettent à leurs collaborateurs d’être plus épanouis. Mais elles rendent aussi vos équipes performantes, libérées du stress et des contraintes de la vie personnelle liées au mode de garde d’un jeune enfant.
Le salarié bénéficiaire de la place en crèche peut travailler sereinement, en télétravail ou en présentiel.
Le bénéfice immédiat de la crèche inter-entreprise Cap Enfants est une diminution de l’absentéisme et du turn over.
En leur offrant ce mode de garde à proximité du lieu de travail, vous permettez à vos employés de passer plus de temps avec leurs enfants et d’avoir plus de flexibilité sur leur organisation du temps de travail.

Source d’épanouissement et de bien-être, l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie familiale est primordial autant pour les parents que pour les enfants. Cet équilibre nécessaire aux salariés est aussi très bénéfique pour l’entreprise.

Pour les entreprises, proposer un mode de garde à ses collaborateurs permet de

Contribuer au plan d’action sur la parité homme/femme

Fidéliser ses collaborateurs

Renforcer son attractivité

Et son image de marque employeur

Favoriser la diminution des risques psycho-sociaux liés au stress (grâce à la proximité de la crèche)

0%

*Des parents estiment qu’une solution permanente ou ponctuelle d’accueil des enfants est une mesure prioritaire.

0%

*Des salariés parents d’enfants de moins de 3 ans considèrent que l’équilibre du temps de vie est important.

0%

 **Des demandes de place en EAJE restent non pourvues en France faute de structures suffisantes.

*chiffre du baromètre observatoire équilibre du temps et de la parentalité en entreprise, novembre 2018.

**chiffre du baromètre économique de la petite enfance en novembre 2019.

Pour en savoir, contactez-nous

Les avantages fiscaux de la crèche inter-entreprise Cap Enfants

Pour les familles la participation financière est identique à celle d’une place en crèche municipale. Elle repose sur le quotient familial.
Celui-ci prend en compte :

Le revenu fiscal du foyer

Le nombre d’enfants

Le nombre de jours

Le nombre d’heures

Vos collaborateurs pourront faire une simulation sur notre site internet. Ce qu’il faut retenir, c’est que le salarié parent bénéficie d’un tarif équivalent à celui d’une crèche municipale.
Les parents ont droit à une aide de la CAF pour la crèche, dans la mesure où la crèche est conventionnée par la CAF.
C’est bien le cas de la crèche inter-entreprise Cap Enfants.
Play Video

Financer des places de crèche — un coût compensé par l’allègement fiscal

Réserver un berceau en crèche privée pour l’enfant de votre collaborateur nécessite le co-financement de l’employeur. La crèche accorde un accès prioritaire au salarié bénéficiaire, grâce à cette avance de trésorerie.

Comme le secteur privé remplace ici la part prise en charge par la municipalité, des aides fiscales pour les entreprises ont été mises en place : le Crédit d’Impôt Famille (CIF) et l’abattement fiscal sur l’Impôt sur les sociétés.

En cumulant les réductions fiscales pour l’entreprise, vous pouvez obtenir jusqu’à 78 % de défiscalisation.

Le Crédit d’impôt famille (CIF) : vous pouvez bénéficier de 50 % de déduction fiscale quand vous engagez des frais de crèche pour les enfants de vos salariés. Il s’agit de dépenses éligibles au CIF.

Le Crédit d’Impôt Famille, comment ça marche ?

Une fois que vous avez financé des places de crèche, vous faites une demande de crédit d’impôt crèche d’entreprise au moment de la déclaration de solde de l’IS. Vous obtenez alors la réduction de 50 % sur le montant de votre impôt sur les sociétés.

 

Premier avantage fiscal conséquent : vous pouvez donc déduire de votre résultat fiscal la moitié des dépenses de crèche.

 

Économie d’impôt sur les sociétés : une place en crèche fait partie des charges déductibles. Vous pouvez la déclarer comme une charge d’exploitation. Vous avez alors droit à un abattement fiscal s’élevant à 28 % de la somme totale dépensée, selon le taux d’impôts sur les sociétés de l’entreprise.

 

Les sociétés réservant des places en crèches bénéficient de 78% de défiscalisation

22% | Reste à charge pour l’entreprise

28% | Déduction de crédit d’impôt

50% | Réduction d’impôts sur les sociétés

Reste à charge de l’entreprise : 22 % du montant initial. Or le comité social et économique peut aussi participer, pour tout ou partie, au financement de cette somme restante.
Vous avez à présent tous les éléments pour déterminer le ROI d’une place en crèche inter-entreprise.

Vous souhaitez en savoir plus ?

    Nom*
    Numéro de téléphone*

    * Champs obligatoires