//La musique : clé d’entrée pour l’éveil des tout-petits

La musique : clé d’entrée pour l’éveil des tout-petits

Cap Enfants propose une pédagogie fondée sur l’éveil par la musique et la diversité culturelle. Mais pourquoi la musique ?

On dit évidemment qu’elle adoucit les mœurs mais cette approche n’est pas suffisante pour justifier le choix de Cap Enfants. La pédagogie de Cap Enfants est avant tout élaborée à partir de faits scientifiques, reconnus et expérimentés.

Les enfants reçoivent jusqu’à 16 0000 Hertz à la naissance. Plus un son est grave, plus sa fréquence en Hertz est faible. Les sons composés par le français sont essentiellement compris entre 1000 et 2000 Hertz. L’allemand et le néerlandais vont de 125 à 3000 Hertz et les langues slaves de 125 à 8000 Hertz. Jusqu’à 3 ans, les cils auditifs de l’oreille qui captent les sons se sclérosent, s’ils ne sont pas stimulés.

Favoriser l’écoute des tout-petits pour un meilleur apprentissage

C’est souvent pour ces raisons de différences de fréquence que l’apprentissage d’une langue étrangère est difficile, la restitution d’un accent ou d’une tonalité, délicate. Nous ne sommes pas habitués à écouter des fréquences différentes de celles de notre langue maternelle, or c’est ce qui nous permet de bâtir notre capacité auditive. Par ailleurs, l’écoute participe à la construction des repères dans le temps et dans l’espace. Un enfant habitué à écouter sera plus attentif, plus concentré et aura une meilleure mémoire.

C’est pour cette raison que Cap Enfants a choisi d’éveiller les tout-petits à la musique en leur faisant découvrir une palette de sons la plus diversifiée possible.

2018-04-18T14:36:15+00:00 13 juin 2014|Recherche|