//La musique nourrit les apprentissages : retour sur les assises de l’école maternelle

La musique nourrit les apprentissages retour sur les assises de l’école maternelle

#innovationéducative #changemakers

Les 27 et 28 mars derniers ont eu lieu les assises de l’école maternelle. Deux jours de conférences et d’échanges de bonnes pratiques avec un objectif commun : faire de la maternelle une école du langage et de l’épanouissement.

Les assises de l’école maternelle : qu’est-ce que c’est ?

Les assises sont deux jours de témoignages, de conférences et de tables rondes. Durant cet événement, pas moins de 400 membres et partenaires de l’écosystème éducatif se rencontrent. Ce rendez-vous a été mené sous l’égide du neuropsychiatre et éthologue français, Boris Cyrulnik.

Les principaux axes de développement mis en avant durant ces assises :

  • L’épanouissement afin de redonner à l’enfant l’envie d’apprendre
  • Le langage comme moyen pour réduire les inégalités et permettre à l’enfant de se sociabiliser plus facilement.
  • Le développement des activités culturelles, notamment la musique et la lecture de contes

Un enseignement des assises de l’école maternelle

« La musique nourrit les apprentissages » Pierre Lemarquis

Pierre Lemarquis, neurologue, souligne durant l’une de ces interventions l’importance de la musique dans l’apprentissage de l’enfantEn effet, dans sa présentation, il s’est exprimé sur les crèches musicales qu’il trouve extraordinaires. Il a démontré comment la pratique musicale favorisait réellement l’apprentissage futur de la lecture, de l’orthographe et des langues.

Cap Enfants Creches musicales assises

Une importance que Cap Enfants, cité en exemple lors de ces assises, valorise en mettant l’ouïe et la musique au centre de son approche pédagogique. Ainsi, selon le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, dans les écoles où il y a de la musique, les enfants communiquent mieux entre eux et avec l’enseignant, car « elle leur permet de mieux s’exercer à la parole ». 

Pour le Ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, l’école maternelle est un lieu d’innovations et un puissant outil de lutte contre les inégalités. Il a également invité à « penser l’école de demain pour en faire véritablement l’école de l’épanouissement et du langage. »

Les assises de l’école maternelle ont soulevé plusieurs points pour lesquels Cap Enfants est engagé dès le berceau depuis plus de 10 ans : participer à l’épanouissement des adultes de demain, préparer les enfants au monde international et donner toutes les chances de réussir.

2018-04-25T18:23:03+00:00 25 avril 2018|Actualités|