Comment solliciter la motricité de mon enfant ?

The,Little,Kid,Climbs,Up,A,Wooden,Plate,In,The

La motricité est une des aptitudes essentielles dans le développement de l’enfant. Elle joue un rôle clé dans l’acquisition de l’autonomie. 

Voici comment vous pouvez l’aider à tous les âges.


Motricité – Définition

Dans le langage courant, le terme motricité est utilisé comme synonyme de motricité globale. La motricité, c’est l’ensemble des fonctions qui assurent le mouvement.

On y retrouve 2 types :

  • La motricité globale qui concerne les mouvements qui utilisent l’ensemble du corps (marcher, courir, rouler…)
  • La motricité fine qui permet de réaliser des gestes plus raffinés et des prises d’objets plus petites.

Qu’est-ce que la motricité fine ?

La motricité fine concerne l’exécution des mouvements fins, précis et minutieux. 

Cela implique principalement le contrôle des mains et des doigts. La motricité fine permet de réaliser des actions telles qu’amener la fourchette à la bouche, faire “coucou”, pointer du doigt, se laver les dents, dessiner, découper… 

Il faut surtout retenir que :

  • Plus la motricité globale sera développée, plus la motricité fine sera précise ;
  • Plus l’enfant développera sa motricité fine, plus il deviendra autonome dans son quotidien.

Comment développer la motricité de l’enfant 

Lorsque les enfants sont tout-petits, nous pratiquons la motricité libre dans nos crèches d’entreprise. Il s’agit d’un des piliers de  la théorie éducative d’Emmi Pikler, une pédiatre hongroise contemporaine de Maria Montessori. L’approche consiste à laisser les enfants jouer à leur guise.

Nous plaçons des jouets tout autour d’eux pour qu’ils puissent se tourner et les attraper. 

Pour les plus grands dans nos crèches sensorielles, nous proposons des activités comme aller jouer dans le jardin sur une structure avec un toboggan.


Travailler la motricité de 0 à 1 an

Le tapis d’éveil

Tant que votre bébé ne peut pas explorer par lui-même, le tapis d’éveil est une bonne solution pour le stimuler. Il pourra tourner la tête pour voir tous les dessins, touchera différentes textures et tendra les bras pour attraper les petits animaux, les personnages et les hochets. C’est un des éléments qui développent la motricité des bébés.


Des textures et des formes

Quand votre bébé pourra tendre les mains et saisir des objets, posez des objets de formes différentes tout autour de lui. Il devra bouger dans toutes les directions pour les atteindre. Attention de ne pas le frustrer en plaçant les objets trop loin, votre bébé préfère les petites victoires aux grands défis.


Jouer sur le ventre

En couchant votre bébé sur le ventre pendant quelques minutes chaque jour, vous l’encouragez à soulever sa tête et à la tourner, ce qui renforce les muscles de son cou. Peu à peu, il tentera aussi de se soulever sur ses avant-bras et gagnera un peu de force musculaire.


Splish Splash

Pendant son bain, encouragez bébé à taper dans l’eau pour tout éclabousser. Mettez des jouets à sa disposition. En plus de l’amuser, ces activités favoriseront son développement musculaire.


Le parcours moteur – à partir de 6 mois

Les parcours de motricité sont destinés à des enfants qui commencent à ramper, à partir de 6 mois. 

Le parcours moteur consiste à mettre en place des objets pour que les enfants puissent grimper, sauter, rouler, passer au-dessus et en dessous. Nous pouvons utiliser une chaise, une table, un tunnel en toile…

Il existe des parcours moteurs fermés : l’enfant entre d’un côté et ressort de l’autre côté. Nous trouvons également des parcours de motricité ouverts où l’enfant entre et sort comme il veut. C’est ce type de parcours que nous utilisons avec les plus petits.

Ils permettent de leur faire vivre des expériences corporelles qui contribuent au développement moteur, sensoriel, affectif et cognitif. Les enfants doivent être ensemble et laisser chacun passer à son tour. Ils vont toucher les objets avec les mains et les pieds. La motricité contribue à l’apprentissage en crèche.

Par ses actions dans un environnement riche, l’enfant va développer des capacités (courir, sauter, ramper, grimper, rouler, etc.).

En fonction de l’âge de l’enfant et de ses capacités, on peut le faire marcher sur une poutre très basse avec un fil qu’il peut attraper avec les mains. Cela requiert une bonne coordination des mouvements.

En crèche, nous proposons des parcours moteurs plus élaborés avec un psychomotricien à une fréquence de 1 à 3 fois par semaine.   


Le parcours de motricité dans les crèches collectives Cap Enfants

Dans une crèche mutlisensorielle Cap Enfants, le parcours moteur s’intègre aux voyages musicaux. Chaque mois, les professionnels de la petite enfance proposeront des parcours moteurs en résonance avec le thème du voyage musical du mois.

Si c’est la Russie, l’enfant pourra faire un parcours où il imite la marche de l’ours.

Si c’est l’Espagne, à chaque fois qu’un enfant franchit une étape du parcours, les éducatrices et les auxiliaires de puériculture vont faire sonner des castagnettes.  

Nous ajoutons aussi de la musique en fonction de la destination du mois. 


Idées d’activités et de jeux pour travailler la motricité fine

Dès le plus jeune âge, vous pouvez utiliser des tapis de sol. Vous laissez bébé au sol sur un tapis pour qu’il cherche à atteindre les objets autour de lui le plus librement possible.

                                                                                       anneau de dentition

Vers 3-4 mois

Voici les activités pour développer la motricité :

  • Tapis d’éveil avec jouets et miroir à attraper, 
  • Tissus avec différentes textures à toucher du bout des doigts, 
  • Anneau de dentition, 
  • Cube d’éveil, 
  • Balles en tissu. 

Proposez des objets adaptés à sa préhension. Plus les mains sont petites, plus les objets doivent être grands. 

Et attention, si bébé met encore à la bouche, les objets ne doivent pas être plus petits qu’un bouchon de lait !

                                                                                    Tableau d’activité bébé

Entre 6 mois et 12 mois

Quand l’enfant est un peu plus grand, vous pouvez passer aux activités suivantes :

  • Tableau d’activité pour bébé, 
  • Livre en tissu ou plastique, 
  • Un skwish, 
  • Pyramide d’anneau à enfiler, 
  • Hochet à secouer, 
  • Tour de cube.

                                                                                                    Skwish

Entre 1 an et 2 ans

Entre 1 an et 1 ½ ans, vous pouvez proposer :

  • Un puzzle de forme (ronde), 
  • Faire tomber de petits objets dans une bouteille,
  • Frapper sur un autre objet, comme un outil ; 
  • Empiler deux cubes ou plus, 
  • Jouer avec un gros crayon (il fera des mouvements de va-et-vient)
  • Manger avec les mains (un fruit coupé en morceaux, des dés de jambon ou de fromage).

Entre 1 ½ ans et 2 ans, vous pouvez proposer de : 

  • Renverser des boîtes pour en répandre le contenu,
  • Lancer une balle
  • Tourner les pages d’un livre en carton, 
  • Essayer de dévisser un couvercle.

                                                                                            Maxicoloredo 

Entre 2 ans et 3 ans

Vous pouvez recourir aux activités suivantes :

  • Des jeux de perles en bois à enfiler, 
  • Maxicoloredo ou Colorino, 
  • Pâte à modeler, 
  • Froisser du papier, 
  • Des jeux de construction, 
  • Les abaques, 
  • Les puzzles avec formes plus complexes, 
  • Des formes où il faut faire un laçage,
  • Du découpage avec des ciseaux adaptés 
  • Et également des jouets plus sportifs comme la draisienne (vélo sans pédale). 

                                                                                                    abaque

Les deux dernières activités sont destinées à des enfants âgés de deux ans et demi. La draisienne combine plusieurs aptitudes (motricité fine, coordination, équilibre, autonomie…). Elle offre une activité complète qui permet de travailler à la fois la motricité globale et la motricité fine.

Conclusion

Vous avez maintenant ce qu’il faut pour accompagner votre enfant dans le développement de sa motricité.

Nous vous invitons à découvrir la pédagogie multisensorielle, l’approche particulière de notre réseau de crèches Cap Enfants.

Partager

Voir d'autres articles

Ligne rouge
Actualités Cap Enfants

« La musique pour mieux apprendre »

La presse s’intéresse régulièrement aux bienfaits de la pédagogie proposée dans les crèches Cap Enfants. Pour son numéro de décembre, le magazine Esprit Bébé a

Lire +

Newsletter

Logo Cap enfants

Cap Enfants est un réseau de crèches inter-entreprises. Il porte un projet éducatif innovant : la pédagogie musicale®. Une recherche scientifique a démontré que cette approche unique améliorait sensiblement les performances scolaires des enfants. Les enfants qui ont passé deux ans dans une crèche musicale Cap Enfants ont obtenu une note supérieure à la moyenne nationale sur des tests de vocabulaire. En plus des bienfaits liés aux apprentissages scolaires, notre crèche inter-entreprise offre un accueil de qualité qui favorise l’éveil, l’épanouissement et le bien-être des enfants et de leurs familles. Cap Enfants accompagne les entreprises et les collectivités désireuses de s’engager à nos côtés dans cette démarche éducative. Au-delà de notre projet pédagogique en crèche, nous avons à cœur de fournir le meilleur accompagnement à la parentalité possible.

Notre concept

Notre projet éducatif

L’histoire de Cap Enfants

La Bulle Musicale®​

RSE crèches Cap Enfants

Actualités de la petite enfance

Trouver une crèche

Crèche Massy : Odyssée
Crèche Massy : Atlantis
Crèche Gennevilliers : Les Louvresses
Crèche Argenteuil : Euclide
Crèche Gennevilliers : Les Barbanniers
Crèche Cergy : Les Acacias

Recherche de crèches privées

Je suis parent

Je suis employeur

Je suis une collectivité

Contact

Vous avez une question ? N’hésitez pas à nous appeler

+33 (0)1.70.61.67.61 

Suivez-nous

Plan du site

Politiques de confidentialité

Mentions légales

© Cap Enfants 2021

    Nom*

    Prénom*

    Numéro de téléphone*

    Votre demande concerne

    * Champs obligatoires