/, Parentalité/Choisir le mode de garde de son enfant en fonction de ses besoins

Choisir le mode de garde de son enfant en fonction de ses besoins

Assistante maternelle, crèche publique, crèche privée, garde à domicile… : il existe divers modes de garde pour les tout-petits. Chacun d’entre eux offrent avantages et inconvénients. Voici quelques repères afin d’y voir un peu plus clair et de choisir en fonction de ses attentes et ses besoins.

Cap Enfants article Mode de garde

Les principaux modes de garde

L’assistante maternelle : elle garde l’enfant chez elle. Elle est agréée, a reçu une formation spécifique et est contrôlée. Son domicile est adapté pour l’accueil des tout-petits. Elle peut avoir en charge un seul ou plusieurs enfants.

La garde à domicile : Elle s’occupe du tout-petit au domicile de l’enfant. Elle est employée par les parents desquels elle reçoit son salaire. Aucune formation ou agrément n’est obligatoire.

La crèche : Elle peut accueillir les tout-petits âgés entre 3 mois et 4 ans. Les crèches sont gérées par des professionnels qualifiés. Il existe plusieurs types de crèches : familiales, microcrèches, publiques, privées…

Crèche privée, crèche publique : un coût identique pour les parents

Lorsque que l’on entend l’expression « crèche privée », on s’imagine souvent que ce mode de garde coûte forcément plus cher aux parents que les autres alternatives, que ce soit les crèches municipales ou la garde par une assistante maternelle par exemple. Contrairement aux idées reçues, les crèches privées ne coûtent pas plus cher qu’une crèche publique. Dans son dossier « Moins dépenser pour ses enfants » paru en octobre dernier, le magazine Capital titrait d’ailleurs « Mode de garde : le privé n’est pas forcément plus cher ». La raison en est simple : les crèches privées sont conventionnées par les CAF et les gestionnaires s’engagent à calculer la participation financière pour les parents sur les mêmes critères qu’une crèche municipale et ce, sur l’ensemble du territoire.

Prenant l’exemple de trois familles aux revenus différents, le comparatif de Capital montre la situation d’une famille de deux enfants, dont l’aîné est déjà scolarisé.

Ce tableau extrait du magazine Capital donne un aperçu des coûts en fonction des revenus pour aider chaque famille à choisir la solution la plus adaptée à sa situation. Les coûts indiqués sont mensuels.

Cap_Enfants_creche_comparatif_couts_mode_garde

Il faut savoir que le salaire d’une assistante maternelle diffère aussi en fonction de la ville dans laquelle elle exerce. Les taux peuvent varier entre 2,25 en milieu rural et jusqu’à 4,5 fois le SMIC dans les grandes villes. Il y a néanmoins un taux horaire en dessous duquel il est impossible de descendre : 2,25 fois le SMIC.

Il est important de savoir que chaque assistante maternelle est libre de fixer son propre tarif. Dans les agglomérations où il existe une forte demande, comme c’est le cas en région parisienne, les tarifs sont dans la fourchette haute.

Le tarif de la garde au domicile de l’enfant a un coût horaire supérieur au SMIC (salaire minimum conventionnel). Il est, depuis août 2018, à 10,21 € bruts en France métropolitaine.

Pour la crèche, la tarification pour les familles est calculée en fonction d’un barème national fixé par la CNAF. Le coût horaire se calcule en multipliant les ressources mensuelles du foyer par ce qu’on appelle le “taux d’effort” fixé par la CAF en fonction du nombre d’enfants à charge dans la famille.

Choisir en fonction de ses attentes

Le coût n’est pas le seul critère à prendre en compte. Chaque mode de garde a des avantages et des inconvénients.

Creche Cap Enfants article melange multiageEn crèche, l’enfant a de l’espace. Les lieux et les équipements ont été conçus pour son accueil et respectent les normes imposées. L’enfant apprend à vivre en collectivité et à s’ouvrir au monde. Il bénéficie d’un projet pédagogique et d’une équipe pluridisciplinaire adaptée (médical, éducatrices…). Les différentes interactions et les activités variées le préparent peu à peu à son entrée à l’école.

Les crèches interentreprises offrent aussi divers avantages aux entreprises partenaires : horaires adaptés à la vie active, une solution à proximité du lieu de travail, un équilibre de vie…

Avec une assistante maternelle ou une nourrice à domicile, l’accueil de l’enfant est personnalisé. Il est gardé par une seule personne à la différence des crèches où plusieurs professionnels encadrent les différentes sections.

Enfin, lorsque les parents optent pour une nourrice ou une assistante maternelle, il est important d’avoir en tête qu’ils deviennent son employeur avec tout ce que cela comporte (gestion du salaire, des congés, autre personne à trouver en cas d’impossibilité ponctuelle etc.)

Pour connaître le tarif de votre place en crèche, rendez-vous sur le simulateur de Cap Enfants.

2019-04-04T18:22:20+02:004 avril 2019|Actualités, Parentalité|